Écrivez-moi

Dominique Dyens

Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Cliquer pour agrandir

Couverture du livre Maud à jamais - Éditions DenoëlMaud à Jamais

(Denoël Septembre 2003)

Première page

François se tenait dans l’embrasure de la porte. Il observait l’homme agenouillé s’affairer sur le corps féminin. Le néon de la salle de bains éclairait la scène d’une lueur blafarde. François devinait le mouvement régulier des mains de l’homme sur la poitrine. C’était comme une caresse, si tristement mécanique, qu’elle laissait la femme inerte. Puis un spasme la secoua. Son buste se cambra. François tressaillit. Une chape de froid enveloppa tout son être. L’homme venait de se dégager.
Désolé…dit-il. Le médecin du Samu se leva. François laissa échapper un cri. Presque animal. Rauque et sauvage.